SWOT ou Connaître sa valeur…

J’ai eu mon évaluation annuelle de performance… et je dois dire que je m’attendais
à recevoir la même rengaine relativement au boni… Cette année ce fut un peu différent voici ce qui a été dit… “Tu sais la situation économique nous fait mal…en plus la transaction qui n’a pas fonctionnée” (elle semble avoir fonctionné pour les exécutifs sortants)
Ce qui me surprendra c’est qu’on fait des exercices budgétaire et on semble oublié les réserves pour les augmentations salariales et la bonification. On prend dans la poche de l’un pour satisfaire l’autre… c’est a celui qui a le plus de gueule qui aura le morceau.

Peu importe ce n’est pas le sujet de mon article. Durant mon évaluation de performance que je me suis rendu compte d’une chose que j’ai lu dernièrement relativement à l’exercice de rétroaction ou “feedback”. Cette rétroaction nous en apprend autant sur la personne qui nous la donne. En effet, par cette rétroaction, on peut en savoir plus sur les attentes de notre interlocuteur et la perception qu’il a de nous.

Il y a selon moi trois (3) états dans lequel on peut se retrouver.

  1. Si cette perception nous plaît alors on est heureux et on n’a pas a s’inquiéter (à moins que cette rétroaction soit malhonnête)
  2. Si cette perception nous aide à identifier ce que cette personne désire pour l’aider dans ce qu’elle a besoin alors c’est une situation gagnant-gagnant
  3. Si cette perception est contre nos valeurs fondamentales alors il est peut-être temps de réajuster les attentes avec cette personne.

Dépendant de la rétroaction reçu il faut établir ce qui nous tiens a cœur. C’est pourquoi je considère qu’il faut connaître ses valeurs et établir aussi nos forces et nos faiblesses. Si la personne qui vous donne ce feedback est votre supérieur et qu’il vous force à faire 22 formations pour avoir une vision plus stratégique lorsque vous occupez un poste plus opérationnel… C’est peut-être un coup d’épée dans l’eau… C’est peut être intéressant pour votre développement de carrière, mais si ce que vous aimez c’est être opérationnel, il faut alors rétablir les perceptions car votre motivation au travail (être opérationnel) pourrait être perçue comme de l’entêtement par votre supérieur.

Mots clés Technorati : ,,,

Leave a Reply

*

Catégories
Mois
.